Titan II, ICBM (Etats-Unis)

Caractéristiques LGM-25C Titan II
Longueur : 31,40 m.
Diamètre : 3,50 m.
Poids :  149,690 t.
Tête : 1 ogive thermonucléaire de 9 Mt.
Portée : 15 000 km.
Système de lancement : silo durci.
Mode de lancement : à chaud.
Propulsion : liquide.
Guidage : inertie.

Construit par la firme Martin­Marietta, le LGM-25C Titan II, dont le déploiement commença en 1962 et qui se présente comme une version améliorée du LGM-25A Titan I, est le dernier représentant de la première génération des missiles américains à propergol liquide.
Sur les cinquante-quatre missiles répar­tis entre six squadrons, deux ont été détruits, respectivement en 1978 et en 1980, dans des accidents surve­nus dans leurs silos. En 1981, les Américains annoncèrent que les cinquante-deux engins restants devaient être progressivement reti­rés du service, entre 1983 et 1987, en vue d'être remplacés par des MX, leur efficacité militaire se révé­lant en effet de plus en plus aléa­toire.
Se présentant comme l'ICBM le plus, lourd jamais mis en œuvre par les Etats-Unis, le Titan II est pourvu d'une ogive de rentrée General Electric Mk 6 de 9 Mt, d'aides à la pénétration élaborées et d'un ordi­nateur de bord capable de sélec­tionner trois objectifs différents. Disposant d'une portée maximale de 15 000 km, cet engin peut atteindre, au cours de son vol, une altitude maximale de 1 500 km. Son système de propulsion comprend deux moteurs-fusées Aerojet LR87-Aj-5 fournissant une poussée de 97 975 kg sur le premier étage et un engin du même type Aerojet LR91-Aj-5 sur le second étage, dont la poussée atteint 45 360 kg.
Les missiles désactivés sont stockés à Davis-Monthan en Arizona.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: