Missile sol-air SA-11 « Gadfly » (Union Soviétique / Fédération de Russie)

Caractéristiques SA-11 « Gadfly »
Dimensions : longueur missile , 5,50 m; diamètre, 130 mm.
Poids de lancement : 690 kg.

Le Novator 9K37 Buk ou SA-11 Gadfly (OTAN) est le successeur du fameux SA-6 Gainful : missile Surface-Air à moyenne portée.  Ces missiles sont toujours transportés par un châssis TEL  fournissant une bonne autonomie et une bonne capacité de franchissement.
Doctrine de polyvalence oblige, le SA-11 est apte à intercepter tout types d’aéronefs sans oublier les missiles de croisières. La version d’export porte le nom de Gang.
Un missile de SA-11 mesure 5.55 mètres de longueur pour une masse au lancement  de 690 kg et une charge militaire de 70 kg équipé de fusées de proximité. La propulsion est assuré par un moteur booster à carburant solide fournissant une très bonne accélération à ce projectile.
Le laps de temps entre deux tirs est de 22 secondes.
Le SA-11 dispose de deux radars fonctionnant de façon coordonnée :9S18 Snow Drift : Radar de surveillance et de veille.9S470 Fire Dome : radar de poursuite et d’engagement.
Le premier radar a une portée de 85 km et peut détecter une cible à 100 mètres minimum de la surface du sol. Ce radar est monté sur le châssis du TEL.
Le Fire Dome est un radar Doppler pouvant guidé jusqu’à 3 missiles à 32 km et 22000 mètres d’altitude. Ce radar est d’ailleurs beaucoup plus résistant aux brouillages que son partenaire. Si besoin, le SA-11 peut aussi être guidé par un radar d’engagement Straight Flush (1S91).
La version navale : le SA-N-7 utilise le système de guidage Top Steer de 300 km de portée et le Front Dome de 30 km de protée destiné à la défense aérienne dans un volume restreint. Trois versions de missiles peuvent être montés sur le châssis

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: