Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Italie ,
Cant Z.501 Gabbiano (Italie) 
 
Cant Z.501 Gabbiano

Caractéristiques Cant Z.501 Gabbiano 

Type : hydravion léger de reconnaissance (équipage de 4 à 5 hommes).
Moteur : Isotta Fraschini Asso XI R2C.15 de 12 cylindres en ligne à refroidissement par liquide de 900 ch.
Performances : vitesse maximale à 2 500 m, 275 km/h ; temps de montée à 4 000 m, 16 mn; plafond pratique, 7 000 m; distance franchissable maximale, 2 400 km.
Poids : à vide, 3 850 kg ; maximal au décollage, 7 050 kg.
Dimensions : envergure, 22,50 m; longueur, 14,30 m; hauteur, 4,40 m; surface alaire, 62 m².
Armement : 1 mitrailleuse de 7,7 mm à l'avant, dans la nacelle du moteur et en position dorsale; 640 kg de bombes.

Conçu par Filippo Zappata au début des années trente, le pro­totype de cet appareil effectua son vol initial en 1934 à Monfalcone (Trieste), et il établit la même année un nouveau record du monde de distance franchie en hydravion en parcourant 4 120 km sans escale depuis Monfalcone jusqu'à Mas­saoua (Erythrée). Au mois de juin de l'année suivante, il porta ce record à 4 957 km en volant de Monfalcone à Berbera (Somalie).

Le Z.501 commença à être fabri­qué en série en 1935, et les esca­drilles de reconnaissance maritime de la Regia Aeronautica réception­nèrent leurs premiers appareils en 1936. Entièrement construit en bois, avec des gouvernes recouvertes de toile, le Z.501 était un monoplan parasol dont le moteur Isotta Fras­chini de 12 cylindres en ligne à refroidissement par liquide était pourvu d'un capot semi-annulaire et logé dans une nacelle montée sur l'aile, au-dessus du fuselage; un poste de tir fermé doté d'une mitrailleuse Breda-SAFAT de 7,7 mm était assez curieusement installé dans cette nacelle.

Les premiers appareils de série mettaient égale­ment en oeuvre des mitrailleuses placées à l'avant et à mi-coque, dans des postes partiellement cou­verts ; sur les avions ultérieurs, la mitrailleuse de nez fut supprimée, tandis que l'habitacle de l'observa­teur, situé à l'avant, était entière­ment fermé. A l'intersection des mâts de fixation des ailes et des flot­teurs se trouvaient des attaches qui permettaient d'emporter quatre bombes de 160 kg ou deux de 250 kg. La surface d'appui de la coque se distinguait également par son profil concave.

En juin 1940, 202 Cant Z.501 étaient en service dans la Regia Aeronautica ; ils patrouillaient le long des côtes de l'Adriatique et dans la Méditerranée, où ils effec­tuèrent des opérations de sauvetage en mer et des missions maritimes sur de courtes distances. Les rap­ports officiels font état de plus de quarante affrontements avec des avions alliés, et beaucoup de Z.501 furent détruits, bien que certains aient participé au sauvetage d'équi­pages de la RAF qui avaient fait un amerrissage forcé.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: