Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,
Consolidated PBY Catalina (Etats-Unis) 
 
Consolidated PBY Catalina

Caractéristiques Consolidated PBY-5A 

Type : hydravion amphibie de reconnaissance maritime (équipage de 7 à 9 hommes).
Moteurs : 2 Pratt & Whitney R-1830-92 Twin Wasp de 14 cylindres en étoile à refroidissement par air de 1 200 ch.
Performances : vitesse maximale à 2 135 m, 288 km/h ; temps de montée à 3 050 m, 19 mn 18 s; plafond pratique, 4 480 m; distance franchissable maximale, 4 095 km.
Poids : à vide, 9 485 kg ; maximal au décollage, 16 067 kg.
Dimensions : envergure, 31,70 m; longueur, 19,45 m; hauteur, 6,15 m; surface alaire, 130,06 m².
Armement : 2 mitrailleuses de 12,7 mm dans la tourelle de nez, 1 mitrailleuse de même calibre dans chacun des postes de tir latéraux et 1 mitrailleuse de 7,62 mm dans le tunnel ventral; 1 814 kg de bombes, de mines ou de grenades sous-marines, ou 2 torpilles.

L'un des plus remarquables de tous les hydravions monoplans à aile parasol, le Consolidated PBY d'Isaac Laddon fut commandé par la marine américaine en octobre 1933; il vola pour la première fois le 28 mars 1935, propulsé par deux Pratt & Whitney R-1830-58 en étoile de 825 ch. Il se caractérisait notam­ment par des flotteurs de stabilisa­tion qui, en position rentrée, for­maient les saumons d'aile.

Des com­mandes furent rapidement passées et, en octobre 1936, le PBY-1, doté de moteurs R-1830-64 plus puis­sants, entra en service dans le Patrol Squadron VP-11F. L'année suivante, la version modifiée PBY-2 rejoignit l'US Navy, suivie par le PBY-3 équipé de moteurs de 1 000 ch. Le PBY-4 de 1938 marqua l'appari­tion de postes de tir installés à mi-fuselage, dans des coupoles laté­rales qui allaient devenir une carac­téristique célèbre de cet appareil, désormais connu sous la désigna­tion de Catalina.

Le début de la Seconde Guerre mondiale amena des commandes en provenance du Royaume-Uni, d'Australie, du Canada et des Indes néerlandaises, portant sur une nouvelle version, le PBY-5, pourvu de R-1830-92 en étoile de 1 200 ch. Quand les États­Unis entrèrent en guerre à leur tour, la marine américaine ne pos­sédait pas moins de seize squadrons de PBY-5, trois de PBY-3 et deux de PBY-4. Un train d'atterrissage tricycle escamotable fut monté de façon expérimentale sur le dernier PBY-4 et les 33 PBY-5 qui restaient alors à construire pour l'US Navy, ainsi que les 761 PBY-5A ultérieurs, reçurent cet accessoire qui les ren­dait amphibies.

Le Coastel Com­mand de la Royal Air Force ayant utilisé le PBY-5 (sous le nom de Catalina Mk I) en 1941 et s'en étant déclaré satisfait, de grosses com­mandes continuèrent à être passées pour la marine américaine; les filiales canadiennes des firmes Vic­kers et Boeing se mirent également à produire l'appareil. Au total, la RAF mit en oeuvre plus de 500 Cata­lina (appelés Canso dans l'armée canadienne).

Une autre version, le PBN-1, fut construite par la Naval Aircraft Factory et munie d'un empennage vertical plus haut ; 138 des 156 exemplaires réalisés furent fournis à l'Union soviétique; 235 avions amphibies PBY-6A équi­pés d'un radar de veille monté au-dessus du poste de pilotage furent produits, dont 112 allèrent à l'US Navy, 75 à l'US Army Air Force (sous la désignation de OA-lOB) et 48 à l'Union soviétique. La production de ce célèbre hydra­vion se termina en avril 1945.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: