Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,
Martin PBM Mariner (Etats-Unis) 
 
Martin PBM Mariner

Caractéristiques Martin PBM-3D 

Type : hydravion de reconnaissance maritime (équipage de 7 à 9 hommes).
Moteurs : 2 Wright R-2600-22 Cyclone de 14 cylindres en étoile à refroidissement par air de 1 900 ch.
Performances : vitesse maximale à 4 875 m, 340 km/h ; temps de montée à 3 050 m, 22 mn 12 s; plafond pratique, 6 035 m; distance franchissable, 3 605 km.
Poids : à vide, 15 048 kg ; maximal au décollage, 26 309 kg.
Dimensions : envergure, 35,97 m; longueur, 24,33 m; hauteur, 8,38 m; surface alaire, 130,80 m².
Armement : mitrailleuses jumelées de 12,7 mm dans les tourelles avant, dorsale et arrière, et 1 mitrailleuse de même calibre dans chacun des deux sabords latéraux; 3 629 kg de bombes.

Pour concurrencer le remarquable PBY Catalina de la firme Consolida­ted, le second grand fournisseur d'hydravions de la marine améri­caine proposa en 1937 un mono­plan bimoteur à aile semi-haute, le Martin Model 162. Doté d'une coque profonde et d'un double empennage vertical, le prototype XPBM-1 effectua son vol initial le 18 février 1939, propulsé par deux Wright Cyclone R-2600-6 en étoile de 1 600 ch montés sur l'aile en M de façon à ce que les hélices ne soient pas atteintes par les projec­tions d'eau. Vingt PBM-1 avaient été commandés pour l'US Navy avant la fin de l'année 1937, et ces appareils entrèrent en service au sein du Patrol Squadron VP-74 en 1941.

De nouvelles commandes por­tant sur 379 PBM-3 Mariner furent passées en 1940; sur ces avions, comme sur tous les modèles ulté­rieurs, les flotteurs de stabilisation installés sous l'aile étaient fixes au lieu d'être escamotables ; les nacelles des moteurs furent également allon­gées pour pouvoir emporter une charge offensive de 907 kg.

Parmi les variantes de cet appareil figurent les 50 avions de transport PBM-3R qui n'étaient pas armés et pouvaient accueillir jusqu'à vingt passagers, les 274 PBM-3C pourvus d'un équi­pement américano-britannique stan­dardisé et les 201 PBM-3D dotés de moteurs R-2600-22, d'un armement plus puissant et d'un meilleur blin­dage.

Un grand nombre de PBM-3C et de PBM-3D étaient pourvus d'un radar de veille monté dans un gros carénage au-dessus du poste de pilotage; à la suite des premiers vols opérationnels réalisés par ces hydravions, le PBM-3S, une nou­velle version à long rayon d'action spécialisée dans la lutte anti-sous­marine, apparut en 1944 et fut construit à 156 exemplaires.

Les 631 PBM-5 représentèrent la der­nière variante du Mariner produite pendant la guerre ; livrés à l'US Navy à partir du mois d'août 1944, ils étaient équipés de huit mitrail­leuses de 12,7 mm et d'un radar de veille AN/APS-15. La Royal Air Force reçut en prêt-bail cinq PBM­3B qui, sous le nom de Marine GR.Mk I, volèrent pendant une courte période de temps à la fin de 1943 dans le Squadron 524.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: