Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Allemagne ,
Blohm und Voss Bv 138 (Allemagne) 
 
Blohm und Voss Bv 138

Caractéristiques Blohm und Voss Bv 138C-1 

Type : hydravion de reconnaissance maritime à long rayon d'action (équipage de 5 hommes).
Moteurs : 3 Junkers Jumo 205D Diesel de 12 cylindres en ligne de 880 ch.
Performances : vitesse maximale à 3 000 m, 285 km/h ; plafond pratique normal, 5 000 m; distance franchissable maximale, 4 300 km.
Poids : à vide, 11 780 kg; maximal au décollage, 17 670 kg.
Dimensions : envergure, 26,94 m; longueur, 19,85 m; hauteur, 5,90 m; surface alaire, 112 m².
Armement : 1 canon MG 151 de 20 mm dans les tourelles avant et arrière, 1 mitrailleuse MG 131 de 13 mm montée sur affût extérieur à l'arrière du moteur central et 1 mitrailleuse MG 15 de 7,92 mm dans le sabord situé dans le flanc droit de la coque; 4 grenades sous-marines de 150 kg, ou un poids équivalent de bombes accrochées sur 6 râteliers.

Originellement conçu„ en 1934, comme un hydravion de reconnais­sance à très long rayon d'action, le prototype Blohm und Voss Bv Ha 138 V 1 effectua son vol initial le 15 juillet 1937; c'était un appareil à aile semi-haute en M avec une dou­ble poutre de queue et trois moteurs Jumo 205C. Des problèmes de stabilité de route et le mauvais comportement sur l'eau de ce prototype obligèrent le constructeur à apporter de nombreuses modifica­tions aux plans du Bv 138A-0, ver­sion de présérie construite à six exemplaires et sur laquelle la coque avait été considérablement agrandie et l'aile en M supprimée.

Les vingt-cinq premiers avions de série Bv 138A-1 arrivèrent sur le front en avril 1940, mais ne prirent qu'une faible part à l'invasion de la Norvège; ils entrèrent véritablement en service, dans l'ouest de la France, à la fin de l'année seule­ment. Il s'avéra nécessaire de pro­céder à un renforcement structural important, ce qui donna lieu à la fabrication du Bv 138B-1, dont qua­torze exemplaires sortirent des chaînes de montage en décembre, et sept autres en 1941, propulsés par des Jumo 205D de 880 ch. Une nouvelle tourelle, équipée d'un canon MG 151 de 20 mm, fut instal lée à l'avant du poste de pilotage, et une seconde à l'arrière de la coque.

Les Bv 138B participèrent à de nombreuses actions en 1941, notamment ceux qui furent basés en Norvège après les premières traver­sées des convois du cap Nord. Les moteurs et les hélices du Bv 138B-1 connurent cependant quelques défaillances, et une version amélio­rée, le Bv 138C-1, sur laquelle tous les problèmes antérieurs avaient été éliminés, commença à être livrée en mars 1941 ; 227 exemplaires de cette série furent fabriqués, la pro­duction cessant au milieu de l'année 1943.

Sur ce modèle, le Jumo 205D central entraînait une hélice quadri­pale, et l'appareil pouvait emporter des charges de bombes plus impor­tantes. Les meilleurs équipages de Bv 138C furent sans doute ceux du Küstenflieqerqruppe (groupe de patrouille côtière) 406; unité basée au nord de la Norvège qui localisa et poursuivit avec beaucoup d'effi­cacité les convois du cap Nord.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: