Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Allemagne ,
Heinkel He 115 (Allemagne) 
 
Heinkel He 115

Caractéristiques Heinkel He 115C-1 

Type : triplace de reconnaissance, de torpillage et de mouillage de mines.
Moteurs : 2 BME 132K en étoile de 960 ch. Performances : vitesse maximale à 1 000 m, 300 km/h ; temps de montée à 1 000 m, 5 mn 6 s; distance franchissable, 2 800 km.
Poids : à vide, 6 870 kg; maximal au décollage, 10 680 kg.
Dimensions : envergure, 22,28 m; longueur, 17,30 m; hauteur, 6,59 m; surface alaire, 86,70 m².
Armement : 1 mitrailleuse de 7,92 mm sur-affût mobile et 1 canon fixe de 15 mm dans le nez, 2 mitrailleuses de 7,92 mm dans des nacelles assurant la défense vers l'arrière et 1 arme du même calibre dans l'arrière de l'habitacle; plus une charge de bombes de 1250 kg, ou des mines, ou bien 1 torpille de 500 kg.

Utilisé en grande partie par les pilo­tes de la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale, le Hein­kel He 115 était un hydravion à flotteurs bimoteur de très bonne qua­lité, le meilleur sans doute de tou­tes les machines de cette catégorie mises en œuvre par les différents belligérants.

Conçu dans le cadre d'une compétition à laquelle prit part le Blohm und Voss Ha 140, le He 115 effectua son vol initial en 1938 et parvint, dans les deux années qui suivirent, à établir huit records du monde en matière de charge utile et de distance franchissable.

Très en avance sur le plan technique par rapport aux avions maritimes britan­niques, français et américains, cet appareil fut tout d'abord produit en série sous l'appellation de He 115A-1, version qui entra en ser­vice dans la Luftwaffe en 1938. Puis vint le He 115A-2, dont six exemplai­res furent exportés en Norvège et six autres en Suède en 1939.En septembre 1939, une soixan­taine de He 115A et de He 115B (ce dernier bénéficiant d'une capacité en carburant accrue) servaient au sein des Küstenfliegergrüppen.

En dehors des missions de reconnaissance qu'ils menèrent sur la Baltique pendant la campagne de Pologne, ces hydra­vions furent employés pour mouiller des mines le long des côtes orien­tales de la Grande-Bretagne, la première action de ce type étant conduite par le 3./KüF1Gr dans la nuit du 20 au 21 novembre 1939. Cette activité se poursuivit pendant près de dix-huit mois, les unités concernées accusant la perte de trente-trois machines détruites et de six autres gravement endommagées au cours de la bataille d'Angleterre.

La plupart de ces avions furent d'ail­leurs touchés par l'artillerie côtière britannique.
Les premiers He 115C, dont l'armement défensif avait été accru, furent pris en compte avant même la fin de la bataille d'Angleterre. Quant au He 115C-2, mis en service en 1941, il était doté de flotteurs renfor­cés qui lui permettaient d'opérer sur des surfaces glacées ou neigeuses. Le He 115C-3 et le He 115C-4 étaient respectivement destinés aumouillage de mines et au torpillage, cette dernière version étant em­ployée contre les convois alliés qui ravitaillaient l'Union soviétique par le cap Nord.

La production du He 115 fut interrompue en 1941, la campagne menée par l'Allemagne à l'Est ayant provoqué une augmenta­tion de la demande dans d'autres domaines. Elle ne reprit qu'en 1943 avec l'assemblage de cent quarante et un He 115E d'utilisation générale qui furent livrés à la Luftwaffe pen­dant l'année suivante.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: