Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Allemagne ,
Arado Ar 196 (Allemagne) 
 
Arado Ar 196

Caractéristiques Arado Ar 196A-3 

Type : avion embarqué et appareil de patrouille côtière à flotteurs.
Moteur : BMW 132 K en étoile de 970 ch.
Performances : vitesse maximale à 4 000 m, 310 km/h ; temps de montée à 3 000 m, 8 mn 42 s; plafond pratique, 7020 m; distance franchissable, 1070 km.
Poids : à vide, 2 335 kg; maximal au décollage, 3 305 kg.
Dimensions : envergure, 12,40 m; longueur, 11 m; hauteur, 4,45 m; surface alaire, 28,30 m².
Armement : 2 canons fixes de 20 mm et 1 mitrailleuse de 7,92 mm tirant vers l'avant, plus 2 mitrailleuses de 7,92 mm sur affût dans l'arrière de l'habitacle ; 2 bombes de 50 kg sur l'intrados de la voilure.

Bien qu'il eût été souvent rencontré par les avions alliés le long des côtes européennes, l'hydravion à flotteurs Arado Ar 196 avait été réalisé en vue de prendre la relève du biplan Hein­kel He 60 à bord des grands navires de guerre de la marine allemande.

Doté d'une structure métallique revê­tue d'aluminium et de toile, l'Ar 196 était un appareil facile à piloter et offrait à ses deux membres d'équi­page un excellent champ visuel. Les quatre prototypes, dont un était équipé d'un flotteur central et de deux autres placés aux extrémités de la voilure, furent testés en 1938, et les premiers exemplaires de série Ar 196A-1 entrèrent en service au mois de juillet 1939.

Ils furent embarqués sur les cuirassés de poche Deutsch­land et Graf von Spee avant que ceux-ci ne rejoignent leurs bases de guerre en août de la même année. Pendant les six semaines suivantes, dix-huit autres Ar 196 furent affec­tés aux croiseurs de bataille Scharn­horst et Gneisenau, au cuirassé de poche Admiral Scheer, au croiseur lourd Admiral Hipper, mouillé à Kiel, et aux croiseurs légers Emden, Köln, Königsberg, Leipzig et Nürn­berg, ancrés à Wilhelmshaven.

Le Deutschland utilisa avec succès ses appareils lors de sa première campagne de course dans l'Atlan­tique, au cours de laquelle il coula neuf navires marchands. Le Scharn­horst et le Gneisenau firent de même pendant le périple qui les conduisit dans l'Atlantique Nord en novembre, mais le Graf von Spee ne put cata­pulter ses Ar 196 au cours de la bataille du Rio de la Plata en raison de la difficulté qu'il aurait éprouvé à les récupérer sous le feu des croi­seurs britanniques.
En mai 1941, pendant la poursuite du cuirassé Bis­mark qui aboutit à la destruction de ce bâtiment par la Royal Navy, deux Ar 196 furent lâchés pour empêcher les Catalina de la RAF d'effectuer leur travail de repérage.

En 1940, l'Arado Ar 196 entra en service au sein des unités côtières de la Luftwaffe en Europe du Nord, et un de ces appareils appartenant au Küstenflieqergruppe 706 attaqua et endommagea le sous-marin britanni­que HMS Sec] dans le détroit du Kattegat (ce bâtiment allait être cap­turé par les Allemands).

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: