Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,
Hawker Hurricane Mk II (Royaume-Uni) 
 
hawker hurricane mk ii

 Caractéristiques Type : chasseur de nuit et de pénétration monoplace. 

Moteur : Rolls-Royce Merlin XX de 12 cylindres en V à refroidissement par liquide de 1 280 ch.
Performances : vitesse maximale à 6 705 m, 546 km/h ; temps de montée à 6 095 m, 9 mn 6 s; plafond pratique, 10 850 m; distance franchissable normale en chasse de nuit, 740 km.
Poids : à vide, 2 631 kg ; maximal au décollage, 3 583 kg.
Dimensions : envergure, 12,19 m ; longueur, 9,75 m; hauteur, 4 m; surface alaire, 23,92 m².
Armement : 4 canons Hispano de 20 mm montés dans les ailes, plus (sur les chasseurs de pénétration) 2 bombes de 227 kg chacune.

Dès son entrée en service, le Haw­ker Hurricane se révéla un avion agréable à piloter de nuit (au contraire du Supermarine Spitfire). Au moment de la bataille d'Angle­terre, des Hurricane effectuaient déjà régulièrement des patrouilles de nuit aux côtés des Bristol Blen­heim.

Le (Fighter) Squadron 92, par exemple, avait détaché une escadrille à Bibury (Gloucester­shire) pour remplir cette tâche pré­cise. Les combats de jour devenant plus rares à partir d'octobre, le Hurricane fit un nombre croissant de vols de nuit.
Le Hurricane Mk II, avion plus puissant dont les modè­les successifs furent de mieux en mieux armés (huit mitrailleuses sur le Hurricane Mk IIA, douze sur le Hurricane Mk IIB et quatre canons de 20 mm sur le Hurricane Mk II C; ne se contenta pas d'opérer de patrouilles défensives de nuit, mai fut de plus en plus utilisé pour de missions d'incursion au-dessus de bases de bombardiers allemand dans le nord de la France et au Pays-Bas.

Parmi les plus célèbre unités de chasseurs de nuit et d pénétration volant sur Hurrican Mk II en 1941-1942 figuraient le Squadrons 1, 3, 46, 79 et 87; c'est eux que fut attribuée la destruction de 52 appareils ennemis, 16 caboteurs, 105 véhicules militaires et 17 locomotives pendant les six derniers mois de l'année 1941.

Le pilote le plus brillant de cette période du milieu de la guerre fit sans conteste le Flight Lieutenar Karel Kuttelwascher, un vétéran tchèque de la bataille d'Anqleterre qui appartenait au (Fighter) Squa­dron 1 : il remporta sa première victoire homologuée lors d'une mis­sion de pénétration en abattant un Junkers Ju 88 le ler avril 1942, puis descendit 14 autres appareils enne­mis (7 Dornier Do 217, 5 Heinkel He 111, 1 Dornier Do 17 et 1 second Junkers Ju 88) dans les huit semaines qui suivirent; pendant la nuit du 4 au 5 mai, par exemple, à minuit très précisément, il abattit au-dessus de Saint-André trois He 111 en l'espace de quatre minutes, ce qui n'était pas un mince exploit pour un monoplace qui ne disposait même pas d'un radar !

Le Hurricane spécialisé dans les incursions nocturnes ne différait de la version de chasse de jour que par la peinture un noir mat qui le recouvrait entièrement et par les panneaux antireflets montés entre les pipes d'échappement du moteur et le pare-brise du pilote. Les Hur­ricane Mk II du Squadron 213, envoyé dans la zone du canal de Suez en mai 1941, furent les pre­miers chasseurs de nuit à être déployés au Moyen-Orient.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: