Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1914-1918 , Allemagne ,

Gotha G II, G III, G IV et G-V (Allemagne)

Gotha-G-II

Caractéristiques Gotha G V
Type : bombardier triplace à long rayon d'action.
Moteurs : 2 moteurs à pistons de 6 cylindres en ligne Mercedes D.IVa de 260 ch.
Performances : vitesse maximale, 140 km/h ; plafond pratique, 6500 m; distance franchissable, 500 km.
Poids : à vide, 2 740 kg ; maximal au décollage, 3 975 kg.
Dimensions : envergure, 23,70 m; longueur, 11,86 m; hauteur, 4,30 m; surface alaire, 89,50 m².
Armement : 2 mitrailleuses Parabellum de 7,92 mm sur affûts mobiles à l'avant et en position dorsale; de 300 à 500 kg de bombes, selon la distance à parcourir.

A partir de 1917, les habitants des îles Britanniques en général, et ceux de la région londonienne en particu­lier, vécurent dans la crainte des raids aériens entrepris par les « Gotha ».C'est en 1915 que Gotha entreprit le développement d'avions de cette catégorie - les premiers bimoteurs, les Gotha G II et G III, faisant leur apparition en 1916. Construits seu­lement en un petit nombre d'exem­plaires, ces deux modèles ne diffé­raient l'un de l'autre que par des détails touchant à leur aménagement intérieur. Les premiers enseigne­ments tirés de l'emploi de ces appa­reils sur le front occidental condui­sirent Gotha à mettre au point en 1916 une version à plus long rayon d'action, le G IV.

Doté d'une struc­ture mixte en bois et en acier revê­tue de contre-plaqué et de toile, le G IV se présentait comme un biplan à trois rangées de mâts et béquille arrière; son fuselage à section car­rée supportait un empennage contre­venté. Les deux moteurs Mercedes D.IVa en ligne, montés entre les plans à l'aplomb de chaque roue du train principal, entraînaient des hé­lices propulsives, une large échan­crure étant aménagée dans le bord de fuite du plan supérieur pour le passage des pales. Le G IV fut suivi d'une autre variante améliorée, le G V, d'une configuration très proche mais comportant un certain nombre d'équipements plus modernes et présentant une meilleure aérodyna­mique, grâce notamment à l'installa­tion de fuseaux moteurs très profilés.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: