Tagged under: 1914-1918 , Allemagne ,

Halberstadt C et CL (Allemagne)

Caractéristiques Halberstadt CL II
Type : biplace d'appui tactique et d'escorte.
Moteur : 1 moteur à pistons Mercedes D. III de 6 cylindres en ligne de 160 ch.
Performances : vitesse maximale à S 000 m, 165 km/h ; plafond pratique, 5 100 m; autonomie, 3 h.
Poids : à vide, 772 kg; maximal au décollage, 1 130 kg.
Dimensions : envergure, 10,77 m; longueur, 7,30 m; hauteur, 2,75 m; surface alaire, 27,50 m².
Armement : 1 ou 2 mitrailleuses LMG 08/15 fixes de 7,92 mm à l'avant et 1 mitrailleuse Parabellum de 7,92 mm sur affût mobile; 4 ou 5 bombes de 10 kg et des grenades.

Dérivé du biplace Halberstadt B II et conçu (comme son prédécesseur) pour servir d'avion de reconnais­sance, le Halberstadt C I comportait un fuselage identique à flancs plats, l'observateur prenant désormais place dans l'habitacle arrière (pourvu d'un affût de mitrailleuse). A l'automne 1917 apparut le C III, une version améliorée du précédent, propulsée par un moteur Benz Bz.IV de 200 ch.Le modèle le plus prolifique de la série fut le C V, un appareil de reconnaissance de haute altitude mis au point en 1918; installé dans l'habitacle arrière, un appareil pho­tographique pouvait être pointé à travers une trappe coulissante pra­tiquée dans le plancher de la carlin­que. Conçu pour escorter les avions de reconnaissance de type C, l'Hal­berstadt CL II fit son apparition en 1917 pour équiper aussitôt les Schützstaffeln (formations de protec­tion) du service aéronautique impé­rial allemand.

Le pilote et l'observa­teur prenaient place l'un derrière l'autre dans l'unique habitacle, une mitrailleuse Parabellum montée en arrière de la voilure sur un affût circulaire surélevé permettant au second de tirer tant vers l'arrière que vers l'avant (par-dessus le plan supérieur). Des corbeilles fixées sur cha que côté du fuselage pouvaient rece voir des grenades antipersonnel, quatre ou cinq bombes de 10 kg. Le CL II fit très vite ses preuves au} yeux du haut commandement allemand : le 6 septembre 1917, en effet, vingt-quatre avions attaquèrent avec succès des troupes britanniques qu traversaient la Somme sur les pont; de Bray et Saint-Christ.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: