Tagged under: 1914-1918 , Royaume Uni ,

Armstrong Whitworth F.K.8. (Royaume-Uni)

Caractéristiques Armstrong Whitworth F.K.8
Type : biplace polyvalent.
Moteur : 1 moteur à pistons Beardmore de 6 cylindres en ligne de 160 ch.
Performances : vitesse maximale au niveau de la mer, 153 km/h; temps de montée à 2 000 m, 19 mn; plafond pratique, 3 960 m; autonomie, 3 h.
Poids : à vide, 869 kg ; maximal au décollage, 1 275 kg.
Dimensions : envergure, 13,26 m; longueur, 9,58 m; hauteur, 3,33 m; surface alaire, 50,17 m².
Armement : 1 mitrailleuse synchronisée fixe Vickers de 7,7 mm à l'avant et 1 mitrailleuse Lewis de 7,7 mm sur affût mobile dans l'habitacle arrière.

En vue de donner un successeur au Royal Aircraft Factory B.E.2c, l'ingé­nieur Frederick Koolhoven conçut un nouvel appareil qu'il désigna Arm­strong Whitworth F.K.8. Plus grand et plus robuste que celui du modèle précédent F.K.3, le fuselage de cet appareil pouvait accueillir un équi­pement spécifique aux missions de coopération avec les troupes terres­tres. Réalisé au même moment que le RAF R.E.8 (destiné à des tâches identiques), le F.K.8, bien que s'étant révélé dans l'ensemble plus performant, fit l'objet d'une com­mande initiale moins importante que son homologue mis au point par les services officiels.

Après avoir effectué son premier vol en mai 1916, il fut envoyé à la Central Flying School d'Upavon pour y subir une série de tests, au cours desquels, malgré sa bonne maniabilité, il afficha des performan­ces légèrement inférieures à celles prévues par le cahier des charges. Les commandes, malgré tout, ne tar­dèrent pas à affluer. Ainsi, en août 1916, plusieurs contrats portèrent sur une première tranche de 700 exem­plaires, tandis qu'une seconde tran­che de 950 appareils était assemblée dans les ateliers de la firme Angus Sanderson, à Newcastle. Environ 90 F.K.8 devaient sortir chaque mois de l'usine Armstrong Whitworth entre l'automne 1917 et l'été 1918.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: