Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Allemagne ,
Dornier Do 217

Dornier Do 217 (Allemagne) 

Caractéristiques Dornier Do 217M-1
Type : bombardier à 4 places.
Moteurs : 2 moteurs V-12 à cylindres inversés Daimler-Benz DB 603A de 1 750 ch.
Performances : vitesse maximale à 5 700 m, 600 km/h; vitesse ascensionnelle initiale, 210 m/mn; plafond pratique, 9 500 m; distance franchissable, 2 500 km.
Poids : à vide, 9 065 kq ; maximal au décollage, 16 700 kg.
Dimensions : envergure, 19 m ; longueur, 17 m; hauteur, 4,96 m; surface alaire, 57 m².
Armement : 8 mitrailleuses MG 81 de 7,92 mm et 2 mitrailleuses MG 131 de 13 mm; charge de bombes maximale, 4 000 kg.

Vu l'évolution des techniques, le Dornier Do 17, conçu comme un compromis, ne pouvait représenter au mieux pour la Luftwaffe qu'une solution d'attente de trois ou quatre ans, et en 1937, alors que cet appa­reil entrait en service dans des uni­tés opérationnelles, son construc­teur en proposa une version modi­fiée, qui était légèrement plus grande et plus spécialisée, le Dor­nier Do 217.

Propulsé par des moteurs DB 601A de 1 075 ch, le prototype Do 217 V 1 fit son premier vol en août 1938, mais il s'avéra d'emblée qu'il n'avait pas la maniabilité de l'appa­reil-d'origine, et en effet il finit par s'écraser.
Plusieurs autres prototy­pes suivirent, présentant des modifi­cations variées, dont un empennage agrandi à l'arrière afin de résoudre des problèmes d'instabilité direc­tionnelle, mais aucun d'eux ne sus­cita l'enthousiasme chez les pilotes de la Luftwaffe. Après une augmentation impor­tante de la puissance des moteurs et une production limitée de l'appareil de reconnaissance Do 217A et du bombardier Do 217C, c'est le Do 217E, équipé de deux moteurs BMW 801 MA en étoile de 1 550 ch, qui fut choisi pour être produit en série.

L'appareil de présérie Do 217E-0 fit son apparition en 1940,et les bombardiers opérationnels Do 217E-1 au début de l'année 1941 ces derniers étaient conçus pou emporter une charge de bombes de 2 000 kg, un équipage de quatre ou cinq hommes et un armemer défensif constitué de cinq mitrail leuses MG 15 et d'un canon MG 151 de 15 mm.

La première unité à réceptionne le bombardier Do 217E fut, en mar 1941, le IL/Kampfgeschwader 4C affecté aux opérations antinavires sur l'Atlantique, suivi des trois Gruppen du Kampfgeschwader 2. Un grand nombre de sous-variantes et de Rüstsâtze (équipements spé­ciaux) furent produits (possibilité d'emporter deux missiles Henschel Hs 293, blindage renforcé, arme­ment progressivement porté à sept mitrailleuses MG 15 plus un canon de 20 mm).

Le Do 217E-2, par exemple, inaugura la tourelle dor­sale à commande électrique dotée d'une mitrailleuse lourde MG 131 de 13 mm. Les Dornier Do 217E du KG 2 constituèrent l'essentiel de la force de bombardiers de la Luft­waffe lancée contre les villes britan­niques lors des raids « Baedeker », en avril et mai 1942.

A l'automne de cette même année, une nouvelle version, le Do 217K, fut affectée au KG 2: propul­sée par des moteurs BMW 801D en étoile de 1 700 ch, cette version était en fait un équivalent plus puis­sant de la série des Do 217E, et pouvait recevoir tous les Rüstsâtzedéjà en service; en outre, le décro­chement de pare-brise avait été supprimé grâce à l'adoption d'un profil avant bombé entièrement nouveau. Le Do 217M, construit presque simultanément, était sem­blable au Do 217K.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: