Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,
Boeing B-17 Flying Fortress

Boeing B-17 Flying Fortress (Etats-Unis) 

Caractéristiques Boeing B-17G Flying Fortress
Type : bombardier moyen-lourd de jour (équipage de 10 hommes).
Moteurs : 4 moteurs à pistons Wright Cyclone R-1820-97 en étoile de 1 200 ch.
Performances : vitesse maximale à 7 620 m, 462 km/h; montée à 6 096 ni en 37 mn; plafond pratique, 10 850 m; distance franchissable avec 2 722 kg de bombes, 3 220 km.
Poids : à vide, 16 391 kg ; maximal au décollage, 32 660 kg.
Dimensions : envergure, 31,62 m; longueur, 22,78 m; hauteur, 5,82 m; surface alaire, 131,92 m².
Armement : tourelles à mitrailleuses jumelées de 12,7 mm sous le nez, derrière le cockpit, en position ventrale et dans la queue, postes de tir à 1 mitrailleuse de chaque côté du nez, au-dessus du compartiment radio et dans chacun des deux sabords latéraux; charge de bombes maximale, 7 983 kg.

Continuant à appliquer la théorie opérationnelle selon laquelle des bombardiers lourdement armés et volant à haute altitude représen­taient le meilleur moyen d'attaquer des objectifs stratégiques de jour, l'US Army Air Corps publia en 1934 une spécification qui devait donner naissance au Boeing Model 299 Flying Fortress, lequel fit son premier vol le 28 juillet 1935.

Les douze appareils d'évaluation YIB-17 (plus tard redésignés B-17) mis en service en 1937 furent suivis par un petit nombre de bombardiers B-17B et B-17C en 1940-1941, puis par le B-17D en 1941. Le B-17E fut le pre­mier à recevoir l'empennage verti­cal agrandi et le poste de tir arrière qui caractérisent tous les modèles B-17 ultérieurs, ainsi que des tourelles à commande électrique dotées de mitrailleuses jumelées situées derrière le cockpit et sous le fuselage.

Le B-17E (512 exemplai­res) qui équipait la 8th Air Force fut le premier bombardier lourd de l'US Army Air Force à participer aux combats en Europe. Au total, 3 400 bombardiers B-17E, pourvus d'un vitrage avant agrandi et réalisé d'une seule pièce, furent construits en 1942 et 1943, suivis par la ver­sion principale, le B-17G, qui, pour répondre aux requêtes des équipa­ges demandant que l'armement de nez fût renforcé pour faire face aux attaques frontales de la Luftwaffe, était doté d'une nouvelle tourelle « de menton » à deux mitrailleuses. Le B-17G fut produit à 8 680 exem­plaires, sortis de chez Boeing, Dou­glas et Lockheed.

La Forteresse volante servit sur­tout en Europe, et seul un nombre réduit d'appareils fut engagé en Extrême-Orient. Déployés en larges formations pour se protéger mutuel­lement contre les chasseurs enne­mis, leur fuselage hérissé de mitrailleuses lourdes, les B-17 tra­versaient en plein jour, dans le ton­nerre de leurs moteurs, le ciel du Reich. Mais les pertes furent si lour­des que les Américains durent utili­ser des chasseurs d'escorte (le P-38, le P-47 et le P-51).

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: