Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 43 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,

 


Aeronca L-3 (Etats-Unis)

Caractéristiques Aeronca L-3
Type : biplace monoplan léger de liaison et d'observation.
Moteur : 1 Continental 0-170, à 4 cylindres à plat de 65 ch.
Performances : vitesse maximale, 140 km/h ; vitesse de croisière, 74 km/h; plafond, 3050 m; autonomie, 322 km.
Poids : à vide, 379 kg ; maximal au décollage, 590 kg.
Dimensions : envergure, 10,67 m; longueur, 6,40 m; hauteur, 2,34 m; surface de l'aile, 14,68 m².
Armement : sans.

Le nom d'Aeronca Aircraft Corpora­tion fut adopté en 1941 par une firme créée en 1928 sous l'appellation d'Aeronautical Corporation of Ame­rica. Un de ses modèles les plus célèbres fut l'Aeronca Model 65, monoplan à ailes hautes, développé pour procurer un biplace d'entraîne­ment efficace, avec une double commande, sur le marché civil.

Les quatre premiers appareils livrés à l'USAAC furent désignés sous la dénomination YO-58. Cinquante 0-58 les suivirent, puis vingt O-58A et trois cent trente-cinq O-58B pour l'USAAF (créé le 20 juin 1941). Dans les années qui suivirent, la désigna­tion O(observation) fut changée en L (liaisons), et les 0-58, 0-58A et O-S8B devinrent respectivement : L-3, L-3A et L-3B Grasshopper. Cinq cent quarante avions supplé­mentaires furent livrés comme L-3B et 490 comme L-3C avant que la pro­duction soit arrêtée, en 1944.

Les désignations L-3D, -3E, -3F, -3G, -3H, -3J furent appliquées aux appa­reils civils, réquisitionnés par l'armée lors de l'entrée en guerre des États-Unis.Presque tous les L-3 étaient iden­tiques, avec de petites variations de détails d'un appareil à l'autre. Tous possédaient un fuselage en tubes soudés entoilé, des ailes en spruce (structure), des nervures d'ailerons ainsi que leur structure en métal léger. Le train d'atterrissage classi­que, non rétractable, possédait des fusées de roues reliées à un amor­tisseur oléopneumatique.

Les nécessités de l'entraînement des pilotes de planeurs amenèrent Aeronca à développer une version spéciale : le Model 65, avec un moteur moins puissant. L'aile, la queue et le fuselage étaient identi­ques à ceux du L-3, mais la partie avant, agrandie, permettait l'instal­lation d'un instructeur avec une console de pilotage identique à celle des deux élèves installés aux places arrière.

Au total, près de 250 de ces avions d'entraînement pour les pilo­tes de planeurs furent livrés à l'USAAF sous la désignation TG-5, et trois à l'US Navy pour évaluation, avec la dénomination LNR. La pro­duction des avions Aeronca continua après la guerre avec des appareils livrés à l'USAF sous la désignation de L-16.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: