Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,
North American A-36

North American A-36 (Etats-Unis) 

Caractéristiques North American A-36A
Type : chasseur bombardier monoplace.
Moteur : Allison V-1700-87 à pistons en V à refroidissement par eau développant 1 325 ch (988 kW).
Performances : vitesse maximale à 1 525 m, 499 km/h; plafond pratique, 7 650 m; rayon d'action, 885 km.
Poids : à vide, 2 998 kg ; maximal au décollage, 4 536 kg.
Dimensions : envergure, 11,28 m; longueur, 9,83 m; hauteur, 3,71 m; surface alaire, 21,65 m².
Armement : 4 mitrailleuses de 12,7 mm dans les ailes; 2 dans le fuselage; 2 bombes de 227 kg.

Le célèbre intercepteur North Ame­rican P-51 Mustang trouve ses ori­gines dans les commandes britanni­ques adressées aux constructeurs américains environ deux ans avant l'entrée en guerre des États-Unis. Néanmoins, l'armée américaine eut l'audace d'exiger que deux exem­plaires lui soient livrés gratuitement afin qu'ils subissent un examen par l'US Army Air Corps; malgré de remarquables performances, ces appareils ne furent pas retenus.

Mais la déclaration de guerre contre le Japon décida les Améri­cains à commander ce type d'appa­reil qui devait être un avion d'atta­que, car ils considéraient le A-36 comme un avion de soutien rappro­ché pour la guerre moderne.

Pour­tant, en attendant la mise sur pied de groupes de bombardement en piqué, il n'existait aucune indica­tion très nette sur la nature des uni­tés à créer, ni même sur les tacti­ques à employer. Le A-36A, dont le vol initial eut lieu en septembre 1942, était équipé de freins de piqué hydrauliques montés sur le dessus et le dessous de la voilure, ainsi que de bâtis pour deux bom­bes de 227 kg. Les Américains pen­saient qu'en prenant le Junkers Ju 87 comme modèle, le A-36 pourrait non seulement entreprendra des bombardements en piqué, mais qu'avec son armement de six mitrailleuses, il serait en outre capable de se défendre (ce qui n'était pas le cas de l'appareil alle­mand). La livraison de 500 avions fut terminée en 1943, au moment où le chasseur bombardier, qui atta­quait habituellement en vol horizon­tal à faible altitude, se révéla comme étant l'avion d'attaque au sol le plus efficace.

Les A-36 demeurèrent opération­nels très longtemps. Les 86e et 311e groupes de bombardement en piqué formèrent des unités de com­bat des plus remarquables et, par la suite, on les rebaptisa « groupes de chasseurs bombardiers ». Le pre­mier groupe arriva en Afrique du Nord en mars 1943 avec des A-36, mais, après une période opération­nelle de transformation relativement courte, il adopta le Curtiss P-40 Warhawk. Le 311e groupe, apparu au milieu de 1943 en Asie du Sud­Est avec des A-36A et opérant à partir de bases aux Indes, soutint les forces terrestres alliées en Bir­manie, tout en attaquant, par ail­leurs, les terrains d'aviation japo­nais à Myitkyina et Bhamo. Avant d'adopter les P-51, le groupe, encore sur A-36, effectua de nom­breuses missions pour soutenir les Chindits.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: