Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,
Bell P-39 Airacobra

Bell P-39 Airacobra (Etats-Unis) 

Caractéristiques
Type : chasseur bombardier monoplace.
Moteur : Allison V-1710-85 à 12 pistons en V à refroidissement par eau de 1 200 ch (895 kW).
Performances : vitesse maximale à 3 555 m, 642 km/h ; temps de montée à 4 750 m, 5 mn 20 s; plafond pratique, 11 755 m; rayon d'action, 1 205 km.
Poids : à vide, 2 562 kg ; maximal au décollage, 3 720 kg.
Dimensions : envergure, 10,36 m longueur, 9,19 m; hauteur, 3,78 m; surface alaire, 19,79 m².
Armement : 1 canon de 37 mm dans le moyeu de l'hélice ; 2 mitrailleuses de 12,7 mm dans nez; 4 de 7,62 mm dans les aile: 1 bombe de 227 kg.

Le Bell P-39 Airacobra, équipé d'un moteur derrière l'habitacle et d'un train d'atterrissage tricycle, eut une décevante carrière de chasseur au sein des forces aériennes améri­caines et britanniques, principa­lement à la suite de l'abandon du turbocompresseur qui devait lui conférer d'excellentes performances en altitude. Cet appareil ne fut pas en mesure d'atteindre le niveau de performances exigé par la RAF pour un intercepteur. Par consé­quent, l'Airacobra devint progressi­vement un avion d'attaque au sol, afin de répondre aux besoins amé­ricains.

Un nombre considérable d'exemplaires furent expédiés vers l'Union soviétique. A partir de 1943, ce pays reçut 4 773 des 9 558 appareils construits, la plu­part via l'Iran, mais aussi par le Transsibérien. Les convois du cap Nord transportèrent, quant à eux, plus de deux cents Bell Airacobra vers l'Union soviétique, en dépit des attaques des U-Boote.

Les P-39 furent mis en service au début de 1943, la variante princi­pale étant le P-39N, armé d'un canon de 37 mm dans le moyeu de l'hélice, de deux mitrailleuses de 12,7 mm dans le nez, de quatre mitrailleuses de 7,62 mm dans les ailes et d'une bombe de 227 kg.

En service en Union soviétique, le P-39 fut d'abord mis en ceuvre comme chasseur, mais, progressive­ment, le sort des armes devenant favorable aux Soviétiques, la plu­part des polks (régiments de chasseurs) soviétiques assumèrent le double rôle d'interception et d'appui au sol pour satisfaire aux exigences des formidables batailles terrestres se déroulant sur le front de l'Est. Souvent, les P-39 étaient requis pour effectuer des attaques au sol, après quoi ils redevenaient chasseurs pour fournir une couver­ture aérienne à d'autres opérations.

Les Airacobra, déployés en majo­rité sur les fronts du Centre et du Sud, permirent à de nombreux pilo­tes soviétiques d'obtenir des succès considérables. Le capitaine Grigori Rechkalov, de la 9e division de chasseurs de la Garde, obtint quarante-quatre de ses cinquante­huit victoires aériennes aux com­mandes d'un P-39, et Aleksandr Pokryshkin, qui commandait une eskadril d'Airacobra appartenant au 16e Polk de la 216e division de chasseurs de la Garde, revendiqua quarante-huit de ses cinquante-neuf victimes aux commandes d'un P-39. En revanche, un grand nombre de pilotes soviétiques s'écrasèrent au sol au cours de missions mixtes.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: