Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,
Bristol Beaufighter

Bristol Beaufighter (Royaume-Uni) 

Caractéristiques Bristol Beaufighter TF.Mk X
Type : avion d'attaque au sol biplace.
Moteurs : 2 Bristol Hercules XVII en étoile à refroidissement par air développant 1 770 ch (1 320 kW).
Performances : vitesse maximale à 395 m, 488 km/h; temps de montée à 1 525 m, 3 mn 30 s; plafond pratique, 4 570 m; rayon d'action, 2 365 km.
Poids : à vide, 7 076 kg ; maximal au décollage, 11 431 kg.
Dimensions : envergure, 17,63 m; longueur, 12,70 m; hauteur, 4,83 m; surface alaire, 46,73 m².
Armement : 4 canons Hispano de 20 mm dans le nez; 1 mitrailleuse de 7,7 mm dans la verrière dorsale; 1 torpille de 45,7 cm ou 8 roquettes de 27,200 kg, ou encore 2 bombes de 227 kg et 2 de 113 kg.

Le Bristol Beaufighter, premier avion bimoteur conçu pour la chasse de nuit, fut mis en service en 1940. Dès son vol initial cet appa­reil fit bonne impression auprès des pilotes, en raison de sa robustesse et de son puissant armement. Néan­moins, ses succès en tant que chas­seur de nuit furent dans une cer­taine mesure compromis par le radar de bord, de qualité infé­rieure. Lorsque ce défaut fut cor­rigé, le chasseur de nuit De Havil­land Mosquito, aux performances nettement améliorées, avait déjà fait son apparition.

Ainsi, bien que demeurant opérationnel outre-mer dans sa fonction d'origine, le Beau­fighter fut affecté, dès l'automne 1942, aux missions d'attaque au sol.
En mars 1941, un Beaufighter avait effectué des essais de largage de torpilles, et, en septembre 1942, un Beaufighter Mk VIC fut, pour la première fois, armé de roquettes. Deux mois plus tard la première escadre de Beaufighter, destinée aux attaques contre des navires, fut constituée à North Coates, dans le Lincolnshire. Elle comprenait la 143e escadrille, regroupant des chasseurs, la 236e escadrille, dotée de bombardiers transportant deux bombes de 113 kg sous les ailes, et la 254e escadrille, qui mettait en oeuvre des Beaufighter torpilleurs.

Les Beaufighter lance-roquettes, surnommés « Flakbeau » car leur mission consistait à attaquer les na­vires de la Flak (la DCA allemande) ainsi que les défenses antiaériennes à terre, furent opérationnels.
Les premiers Beaufighter d'atta­que au sol étaient tous des Mk VI, bien que conçus originellement pour mettre en oeuvre des bombes, des roquettes ou des torpilles. En juin 1943, les premiers Beaufighter TF.Mk X furent mis en service au Royaume-Uni au sein de la 39e es­cadrille et, en Afrique du Nord, de la 47e escadrille. Cette version, équipée d'un radar ASV dans le nez, pouvait embarquer des combi­naisons d'armements très diverses ; elle se révéla, en 1943, d'une rare efficacité contre les navires de l'Axe en Méditerranée.

Néanmoins, ce fut en Asie que le Beaufighter conquit ses titres de gloire comme avion d'attaque au sol. Il effectua, en particulier, une série audacieuse de raids contre des dépôts ennemis situés dans la jungle birmane, à la suite desquels il fut surnommé la « mort silen­cieuse » par les soldats japonais.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: