Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Allemagne ,

Dornier Do 217 (Allemagne)

Caractéristiques Dernier Do 217E-5
Type : bombardier antinavire quadriplace.
Moteurs : 2 BMW 801C de 14 cylindres en étoile à refroidissement par air de 1 580 ch.
Performances : vitesse maximale à 5 200 m, 515 km/h ; temps de montée à 925 m, 4,45 mn; plafond pratique, 9 000 m; distance franchissable normale, 2 300 km.
Poids : à vide, 8 855 kg ; maximal au décollage, 16 465 kg.
Dimensions : envergure, 19 m; longueur, 18,20 m; hauteur, 5,02 m; surface alaire, 57 m².
Armement : 1 mitrailleuse fixe de 15 mm dans la tourelle dorsale, 1 mitrailleuse de 13 mm dans le poste de tir ventral et 3 mitrailleuses orientables de 7,92 mm dans les postes de tir avant et latéraux (le Do 217E-5/R 19 possédait en outre 4 mitrailleuses de 7,92 mm montées en bout de queue) ; charge offensive de 2 engins téléguidés Hs 293A de 1 045 kg, pourvus d'une ogive de 295 kg et fixés sous la voilure.

Après que le gros de la force alle­mande de bombardiers légers eut quitté l'Europe occidentale pour se rendre à l'est, au mois de mai 1941, le Kampfgeschwader 2 (KG, escadre de combat) devint la principale unité de bombardement basée aux Pays­Bas. Cette formation ne pouvait sou­tenir à elle seule une campagne de bombardements prolongée contre le Royaume-Uni, mais elle fut cepen­dant équipée d'une nouvelle ver­sion du Do 17, le Dernier Do 217.

A peu près à la même époque, l'unité spécialement chargée des attaques contre la navigation dans l'Atlantique, le KG 40, réceptionna ses premiers Do 217, le II/KG 2 recevant le Do 217E-1 en août 1941.

Bien que ces appareils soient fonda­mentalement des bombardiers stan­dard, la livraison de différents « Rüstsâtze » (équipements de conver­sion) allait rapidement leur donner une capacité antinavire spécifique; parmi ces Rüstsàtze se trouvaient le R-10 et le R-15, qui permettaient au Do 217E d'emporter des armes anti­navires, au nombre desquelles figu­rèrent plus tard les missiles Henschel Hs 293A; le Do 217E-5 fut conçu dès l'origine pour déployer ces engins.

Les autres variantes antinavires inclurent le Do 217K-2, équipé pour lancer deux missiles à propulsion par fusée Fritz X, et le Do 217K-3 qui était capable d'embarquer soit des Hs 293A, soit des Fritz X. Le Do 217 M donna également naissance à des sous-variantes destinées aux opéra­tions antinavires.

Au milieu de l'année 1943, les II et III/KG 100 quittèrent le front de l'Est et furent respectivement dotés de Do 217E-5 et de Do 217K-2; le premier se basa à Cognac avec des Hs 293A et le second à Marseille avec des Fritz X. Ces avions rem­portèrent leur première victoire le 27 août, jour où des Hs 293A coulè­rent dans le golfe de Gascogne ledestroyer canadien Athaboskon et la corvette britannique Eqret. En Médi­terranée, le III/KG 100 détruisit le bâtiment de ligne italien Rome et endommagea l'.ltolio avec des Fritz.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: