Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,

Lockheed Hudson (A-28 et A-29) (Etats-Unis)

Caractéristiques Lockheed A-29 (Hudson Mk IIIA)
Type : bombardier léger quadriplace.
Moteurs : 2 Wright R-1820-87 en étoile de 1 200 ch.
Performances : vitesse maximale à 4 572 m, 407 km/h ; temps de montée à 3 048 m, 6,3 mn; plafond pratique, 8 077 m; distance franchissable, 2 494 km.
Poids : à vide, 5 817 kg; maximal au décollage, 9 299 kg.
Dimensions : envergure, 19,96 m; longueur, 13,51 m; hauteur, 3,63 m; surface alaire, 51,19 m².
Armement : 2 mitrailleuses de 7,62 mm dans la tourelle de nez et dans la tourelle dorsale, et 1 en position verticale; charge de bombes de 726 kg.

Réalisé en 1938, à une époque où le Royaume-Uni passait avec l'industrie aéronautique américaine beaucoup plus de contrats, que les forces aériennes des Etats-Unis elles­mêmes, le Lockheed Hudson fut mis au point à la suite d'une demande de transformation du transporteur Lock­heed 14 en avion de reconnaissance maritime.

Le Hudson effectua son vol initial le 10 décembre 1938, et le premier appareil de ce type qui fut expédié au Royaume-Uni arriva à Liverpool le 15 février 1939. Quand la loi prêt-bail entra en application, le Hudson reçut aux Etats-Unis les désignations de A-28 et A-28A ; après Pearl Harbor, quelques-unes des machines destinées aux Britan­niques furent réquisitionnées par l'US Army Air Force qui les baptisa A-29 et A-29A, et le premier sous­marin allemand coulé par les Amé­ricains fut victime d'un A-29 appar­tenant au 13th Bomb Group.

Une version d'entraînement à l'attaque fut également produite sous le nom de AT-18 (le AT-18B étant une sous­variante dépourvue de tourelle dor­sale). C'est cependant dans la Royal Air Force, où il garda son appella­tion de Hudson, que cet avion eut la carrière opérationnelle la plus active.

Le contrat d'origine prévoyait la construction de deux cents appareils, les Hudson MK I, mais ce nombre fut rapidement porté à trois cent cin­quante. Le Hudson Mk II se carac­térisait par des hélices hydropneu­matiques, et le Hudson Mk III était propulsé par des Wright GR-1820 G205A en étoile de 1 200 ch.

Les Hudson entrèrent en service dans le Squadron 224 de la RAF, où ils rem­placèrent les Avro Anson au milieu de l'année 1939, et ils furent par la suite constamment déployés pour des patrouilles au-dessus de la mer du Nord; plus tard, avec l'arrivée du Hudson Mk III, ces avions participè­rent à la bataille d'Angleterre.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: