Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Etats Unis ,

Boeing B-17 Fortress (Etats-Unis)

Caractéristiques Boeing Fortress Mk II
Type : avion de reconnaissance maritime (équipage de 8 hommes).
Moteurs : 4 Wright Cyclone GR-1820-65 en étoile à refroidissement par air de 1 200 ch.
Performances : vitesse maximale à 6 096 m, 480 km/h ; temps de montée à 1 524 m, 7,5 m; plafond pratique, 10 363 m; distance franchissable normale, 1 835 km.
Poids : à vide, 12 542 kg; maximal au décollage, 24 041 kg.
Dimensions : envergure, 31,62 m; longueur, 22,50 m; hauteur, 5,84 m; surface alaire, 131,92 m².
Armement : total de 10 mitrailleuses de 12,7 mm en positions avant, dorsale, ventrale, arrière et latérale; jusqu'à 2 722 kg de bombes et/ou de grenades anti-sous-marines.

Quand les Américains entrèrent dans la Seconde Guerre mondiale, leurs forces aériennes n'étaient absolument pas préparées à assumer des fonc­tions maritimes, et l'apparition sou­daine de U-Boote allemands à grand rayon d'action au large de la côte est des États-Unis et dans la mer des Antilles amena le déploiement de quelque cent vingt-deux vieux Dou­glas B-18B pour des patrouilles anti­sous-marines le long du littoral.

Entre-temps, cependant, le Boeing B-17D Fortress, qui avait remplacé le B-18 dans les groupes de bombarde­ment lourd de l'US Army Air Corps en 1941, s'était déjà lancé dans les opérations antinavires en attaquant des bâtiments japonais le 10 décem­bre 1941.

Ce fut la première mission offensive effectuée par des équipa­ges américains. Aucune version du B-17 spécialement conçue pour ce type de rôle ne fut pourtant réalisée à l'intention de l'US Air Force. Un assez grand nombre de B-17 furent cependant livrés à la Royal Air Force britannique, et, après une période désastreuse au cours de laquelle ils servirent comme bombar­diers, ce qui restait d'un groupe de vingt B-17C (Fortress Mk I dans la RAF) fut affecté aux Squadrons 206 et 220 du Coastal Command pour accomplir des tâches de reconnais­sance maritime au-dessus des côtes occidentales de l'Europe.

Le Coas­tal Command réceptionna à partir du milieu de l'année 1942 environ cent cinquante exemplaires de la version améliorée B-17E, qui reçurent la désignation de Fortress Mk II et For­tress Mk IIA et opérèrent au sein des Squadrons 59, 86, 206 et 220 depuis des bases situées à Benbecula, Chi­venor, Thorney Island, dans l'archi­pel des Açores et en Islande.
Bien qu'il ait possédé un rayon d'action inférieur à celui du B-24 Liberator, le B-17 Fortress prit une part importante aux missions de patrouille qu'exigeaient les nom­breux convois de l'Atlantique.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: