Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,

Bristol Beaufort (Royaume-Uni)

Caractéristiques Bristol Beaufort Mk I
Type : bombardier torpilleur quadriplace.
Moteurs : 2 Bristol Taurus VI en étoile de 1 130 ch.
Performances : vitesse maximale à 1 829 m, 426 km/h ; plafond pratique, 5 029 m; distance franchissable, 2 575 km.
Poids : à vide, 5 942 kg ; maximal au décollage, 9 629 kg.
Dimensions : envergure, 17,62 m; longueur, 13,40- m; hauteur, 4,34 m; surface alaire, 46,73 m².
Armement : 2 mitrailleuses de 7,7 mm dans le nez et dans la tourelle dorsale (certains appareils possédaient 1 mitrailleuse tirant vers l'arrière, sous le nez, et 2 tirant latéralement); jusqu'à 907 kg de bombes ou 1 torpille de 457 mm et 728 kg.

Ayant pris la succession du vieux biplan Vickers Vildebeest, le Bristol Beaufort fut le bombardier torpilleur standard de la RAF de 1940 à 1943, jusqu'à ce que lui-même soit sup­planté par le Beaufighter lance­torpilles.

Le Beaufort Mk I, qui effec­tua son vol inaugural le 15 octo­bre 1938 et dont les premiers exem­plaires étaient propulsés par des Bristol Taurus II en étoile de 1 010 ch (plus tard remplacés par des Tau­rus VI), entra en service dans le Squadron 22 au mois de décembre 1939 et accomplit sa première mis­sion de mouillage de mines le 15 août 1940.

Le Beaufort fut éga­lement le premier avion de la RAF à larguer, le 7 mai, la bombe de 907 kg. La production totale du Beaufort Mk I s'éleva à 965 appa­reils, version suivie par le Beau­fort Mk II, qui était muni de moteurs en étoile Pratt & Whitney Twin Wasp américains ; il continua à être cons­truit jusqu'en 1943 et fut réalisé à 415 exemplaires.

Les derniers Beau­fort Mk II étaient des avions d'entraî­nement sur lesquels la tourelle dor­sale à deux mitrailleuses avait été supprimée. Les Beaufort équipèrent six squadrons du Coastal Command basés au Royaume-Uni et quatre uni­tés implantées au Proche-Orient ; ils se rendirent célèbres en attaquant les navires de guerre allemands Scharn­horst et Gneisenau dans le port de Brest le 6 avril 1941 (le Flying Offi­cer K. Campbell du Squadron 22 fut décoré de la Victoria Cross à titre posthume pour la bravoure dont il fit preuve à cette occasion).

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: