Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/src/Access/Access.php on line 613
Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,

Bristol Beaufighter (Royaume-Uni)

Caractéristiques Bristol Beaufighter TF.Mk X
Type : chasseur torpilleur biplace.
Moteurs : 2 Bristol Hercules XVII de 14 cylindres en étoile, refroidi par air, de 1 770 ch.
Performances : vitesse maximale à 396 m, 488 km/h; temps de montée à 1 524 m, 3,5 mn; plafond pratique, 4 572 m; distance franchissable normale, 2 366 km.
Poids : à vide, 7 076 kg ; maximal au décollage, 11 431 kg.
Dimensions : envergure, 17,63 m; longueur, 12,70 m; hauteur, 4,82 m; surface alaire, 46,73 m².
Armement : 4 canons Hispano de 20 mm dans le nez et 1 mitrailleuse de 7,7 mm dans le poste de tir dorsal; charge offensive composée soit de 8 roquettes de 76,2 mm et 2 bombes de 227 kg, soit d'une torpille de 748 kg ou de 965 kg.

Le Bristol Beaufighter assuma une grande part des opérations de défense aérienne lors du Blitz de 1940-1941 ; il représentait le premier chasseur de nuit de la RAF conçu dès l'origine pour ce rôle, qu'il rem­plit pratiquement jusqu'à la fin du conflit.
Ses performances étaient si remarquables, cependant, que, en 1941, il subit des modifications qui en firent d'abord un chasseur de pénétration, puis, ce qui était dans la logique de son évolution, un avion spécialisé dans les attaques antina­vires.

En outre, le Coastal Command de la RAF connaissait bien cet appa­reil, le Beaufighter Mk IC ayant été doté d'équipements radio et de systè­mes de navigation supplémentaires pour devenir un chasseur maritime à long rayon d'action. Le Beaufigh­ter Mk VIC à moteurs Hercules VI ou XVI en étoile de 1 650 ch mar­qua l'apparition d'une mitrailleuse dorsale additionnelle destinée à ser­vir contre les chasseurs ennemis que les squadrons du Coastal Command rencontraient fréquement au-dessus du golfe de Gascogne.

Dès le mois de mars 1941, un Beaufighter Mk I effectua des essais de largage de torpilles, et, en sep­tembre 1942, un autre appareil fut pourvu de roquettes de 76,2 mm. Deux mois plus tard, la première escadre d'assaut volant sur Beau­fighter fut formée à North Coates, dans le Lincolnshire; cette unité se composait du Squadron 143 (chas­seurs Beaufighter), du Squadron 236 (bombardiers Beaufighter munis de deux bombes de 113 kg ou de 227 kg) et du Squadron 254 (Beaufiqhter tor­pilleurs « Torbeau »).

Au printemps de 1943, cette escadre exécutait de fréquentes opérations contre les navi­res ravitailleurs allemands qui navi­guaient entre les ports occupés de la mer du Nord. Au mois de mai de la même année, des Beaufighter Mk VIC équipés de roquettes entrè­rent en service, et leur tâche prin­cipale consista à frapper les bâti­ments de la Flak (DCA allemande) pendant que les avions torpilleurs et les bombardiers attaquaient les navi­res marchands ennemis.

Les Beaufighter d'attaque furent déployés par onze squadrons du Coastal Command basés au Royaume-Uni et par sept squadrons stationnés au Proche-Orient. Ils arri­vèrent en Extrême-Orient au mois de janvier 1943 et commencèrent peu après à rééquiper cinq unités d'assaut (les Squadrons 22, 27, 177, 211 et 217); ils se révélèrent d'une efficacité redoutable quand ils entrè­rent en action contre les navires de commerce japonais qui naviguaient le long des côtes de la Birmanie.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: