Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 606

Notice: Undefined offset: 42 in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611

Notice: Trying to get property of non-object in /home/www/transtion/www/libraries/joomla/access/access.php on line 611
Tagged under: 1939-1945 , Royaume Uni ,

Avro Anson (Royaume-Uni)

Caractéristiques Avro Anson Mk I
Type : avion de reconnaissance générale triplace.
Moteurs : 2 Armstrong Siddeley Cheetah IX en étoile de 350 ch.
Performances : vitesse maximale à 2 134 m, 303 km/h ; vitesse ascensionnelle initiale, 219 m/mn; plafond pratique, 5 791 m; distance franchissable, 1 271 km.
Poids : à vide, 2 438 kg; maximal au décollage, 3 629 kg.
Dimensions : envergure, 17,22 m; longueur, 12,88 m; hauteur, 3,99 m; surface alaire, 43,01 m².
Armement : 1 mitrailleuse fixe de 7,7 mm tirant vers l'avant dans le nez et 1 mitrailleuse de 7,7 mm dans la tourelle dorsale ; possibilité d'emporter jusqu'à 163 kg de bombes.

Vestige quelque peu anachronique de la période d'expansion que connut la Royal Air Force britan­nique avant la guerre, l'Avro Anson trouve son origine dans une spécifi­cation portant sur un avion de recon­naissance côtière, et fut réalisé à partir d'un appareil commercial à six places.

Il effectua son vol initial le 24 mars 1935, et l'Anson Mk I, équipé de moteurs Cheetah, entra en ser­vice dans le Squadron 48 un an plus tard; il fut le premier avion de la RAF à être doté d'un train escamo­table (à commande manuelle, cepen­dant).
Douze squadrons du Coastal Command déployèrent ensuite l'Avro Anson jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale, époque à laquelle les premiers Lockheed Hudson com­mençaient à arriver des Etats-Unis. L'Anson continua pourtant jusqu'en 1942 à remplir des missions de reconnaissance côtière sur de cour­tes distances, et il eut quelques accrochages avec l'ennemi.

Au moment où la guerre éclata, ce modèle (surnommé « fidèle Annie ») était déjà employé comme avion d'entraînement pour les navigateurs, les opérateurs radio et les mitrail­leurs aériens, et il rendit pendant longtemps des services inestimables dans ce type de fonction. Des Anson Mk III et Mk IV à moteurs Jacobs et Wright furent expédiés au Canada, où ils équipèrent les écoles d'avia­tion de plus en plus nombreuses créées dans le cadre du Common­wealth Air Training Scheme (Pro­gramme d'entraînement aérien du Commonwealth) ; les constructeurs canadiens produisirent en outre les Anson Mk II, Mk V et Mk VI.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: