AA-8 « Aphid » / Molniya R-60 (Union Soviétique / Fédération de Russie)

Caractéristiques AA-8 « Aphid »
Dimensions : longueur, 2,15 m; diamètre du fuselage, 0,12 m; envergure, 0,40 m.
Poids de lancement : 43,5 kg.
Performances : vitesse maximale, Mach 2,7; portée, 8 km.
Charge militaire : 3 kg d'explosifs HE à fragmentation avec fusées de contact et de proximité.

Destiné à remplacer l'AA-2 « Atoll », le missile soviétique à faible portée AA-8 « Aphid » (R60) a été identifié au milieu des années soixante-dix en même temps que l'AA-7 « Apex ». L'AA-8 était l'un des plus petits engins air-air guidés jamais cons­truits.
Il arme le MiG-23 (deux ou quatre AA-8 fixés sous le ventre de l'appareil, plus deux AA-7 « Apex »), les MiG-21 de la seconde et de la troisième génération (deux AA-8 IR associés à deux AA-2 « Advanced Atoll » SARH), les Sukhoi Su-15 « Flagon » (deux AA-8 montés sous le fuselage, plus deux AA-7 « Apex », et les Yakovlev Yak-36MP « Forger A » de l'aéronavale (deux AA-8 IR montés en bout d'aile).
Etudié spécialement pour le combat rapproché, l'AA-8 est un engin bénéficiant d'une très bonne manceuvrabilité. Il est stabi­lisé par quatre ailes delta montées en queue et son guidage se fait par quatre surfaces canard.
En 1982, une nouvelle version Aphid-B (R-60M) fut mise au point avec une tête chercheuse refroid à l'hydrogene liquide avec un angle de vue de plus ou moins 20 degrés (résistance aux ECM, portée d'engagement réduite à 200m). Même si le missile standard de l'armée de l'air russe est le AA-11 archer (Vympel R-73), beaucoup de Aphid sont encore en service.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: