Série AA-3 « Anab » / Kaliningrad K8 R8 (Union Soviétique)

Caractéristiques Série AA-3
Dimensions : longueur, 4,10 m (version IR) et 4 m (version SARH); diamètre du fuselage, 0,28 m; envergure, 1,30 m.
Poids de lancement : 275 kg.
Performances : vitesse maximale, Mach 2,5; portée, 20 km (version IR) et 30 km (version SARH).
Charge militaire : 30 kg d'explosifs HE à fragmentation avec fusées d'impact et de proximité.

Le missile soviétique AA-3 « Anab » à carburant solide est un engin air­air de la seconde génération. Disponible en deux versions (IR et SARH, ce dernier doté d'un radar semi-actif à bande I), il équipe normalement les Sukhoi Su-15 « Flagon , ainsi que quelques intercepteurs Yakovlev Yak-28P « Firebar ».
Dans les deux cas, l'emport normal est de deux missiles (en général un de chaque type, de façon à améliorer les probabilités de coup au but). En configuration SARH, la cible est illuminée par le radar RP-11 « Skip Spin » de l'appareil porteur fonctionnant en ondes continues. La trajectoire est contrôlée par l'intermédiaire de quatre surfaces canard cruciformes. L'arrière du fuselage porte des ailettes également cruciformes d'envergure importante.
Ce sont des « Anab », tirés par des Su-15 « Flagon », qui sont responsables de la destruction récente du Boeing 707 et du Boeing 747 des South Korean Airlines. La version finale du Anab apparut en 1973 sous le nom R-98M1 (Advanced Anab) avec une meilleure résistance aux contre-mesure et une porté améliorée. Les missiles Anab ont été retirés du services dans les années 80.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: