Matra Super R530 (France)

Caractéristiques R530F
Dimensions : longueur, 3,54 m; diamètre du fuselage, 0,263 m; envergure, 0,90 m.
Poids de lancement : 250 kg.
Performances : vitesse maximale, Mach 4,6; portée, 35 km (R530F) ou 50-60 km (R530D).
Charge militaire : plus de 30 kg d'explosifs HE à fragmentation avec fusée de proximité à radar.

Le Matra Super R530, fabriqué depuis 1971, est en fait un Matra R530 dont les performances (portée, altitude) ont été améliorées pour lui permettre d'équiper les intercep­teurs français de la nouvelle géné­ration. La mise en service du Super R350F date de 1980.
Il est doté d'une tête à radar semi-actif EMD Super AD26, d'un pilote automati­que Matra et d'un système de navi­gation proportionnelle adaptée au radar Cyrano IV du Mirage F. 1 Dassault-Breguet. Il peut attaquer des objectifs évoluant 9 000 m plus haut ou plus bas que l'appareil lan­ceur. Le Super R530D a été amé­lioré par l'adjonction d'une tête modifiée compatible avec les radars RDI/RDM des Mirage 2000. 
La pro­pulsion est assurée par un moteur­fusée Thomson-Brandt Angèle utili­sant un carburant solide à deux composants, qui permet d'obtenir une poussée spécifique bien supé­rieure à celle des modèles précé­dents. Le guidage et la stabilisation sont assurés par quatre ailettes cru­ciformes montées en queue et par quatre surfaces allongées qui par­tent de la moitié du fuselage.
Fabri­qué en acier plein ou alvéolé et doté d'un radôme en céramique haute résistance, l'engin peut encaisser des vitesses de Mach 4,6 et des accélérations de 6 G à une altitude pouvant atteindre 25 000 m. A moins de 17 000 m, le missile peut supporter jusqu'à 20 G en phase d'interception. Environ 2 390 Super R350 ont été  furent produit.

Showcases

Background Image

Header Color

:

Content Color

: